En 2014 ma maitresse doit finir sa thèse...

C'est difficile pour elle...

Pour se changer les idées elle reprend la chanson française...

Saurez vous reconnaitre l'origine de ces paroles détournées.

 

Chanson 1 :

Je n'ai pas une thèse Cifre
mais qu'une thèse à la con
Mon coeur est gravé dans une extension
Thèse cifre ou thèse à la con

Est ce meilleur Est ce pire
Qu'une thèse sans financement ?
Je vois la vie en publication
Thèse cifre ou thèse à la con

Mes écrits sont un miroir
Dans lequel chacun peut me voir
Je rame partout à la fois
Brisée en mille éclats drame

Autour de moi j'entends rire
Les thèses CEA
Celles qui gagnent moins que moi
Mais qui ont le prestige du nom

Elles se laissent séduire
Pour un oui ou pour un nom
L'amour n'est pas que dans les chansons
Poupée de cire poupée de son

Mes écrits sont un miroir
Dans lequel chacun peut me voir
Je rame partout à la fois
Brisée en mille éclats drame.


Seule parfois je soupire
Je me dis à quoi bon
Chanter la thèse sans raison
Sans rien connaître des publications

Je n'ai pas une thèse Cifre
mais qu'une thèse à la con.
Mon coeur est gravé dans une extension
Thèse cifre ou thèse à la con.

Chanson 2 :

C'est un encadrant qui fait non, non, non, non
Toute la journée il fait non, non, non, non
Il est tellement pas gentil
Que j'en cauchemarde la nuit.

  C'est un encadrant qui fait non, non, non, non
Toute la journée il fait non, non, non, non
Personne ne lui a appris
Qu'on pouvait dire oui.

Sans meme m'ecouter il fait non, non, non, non
Sans me vouloi publier il fait non, non, non, non
Pourtant je donnerais ma vie
Pour avoir une publi

C'est un encadrant qui fait non, non, non, non
Toute la journée il fait non, non, non, non
Personne ne lui a appris
Qu'on pouvait dire oui.

Non, non, non, non ...

Chanson 3 :

Quand j'étais gosse
Je rêvais de tout
De pouvoir voir de près une carte
De gambader dans un labo
De voir ce qui se cache derrière le silicium
J'ai même rêvé d'épouser un programmeur.
De vivre dans labo entre 2 ordinateurs
Les yeux béants restés rivés
Sur les courbes de consommation.
J'avais la bouche en forme de cœur
J'embrasse une vie au gout de crypto
C'était un monde de thesards
Je croyais même en bons encadrants
Et aux résultats

Refrain:
Un matin, un ...
M'a dit tout est possible
Que tous les conf du monde
Te seront accessibles
C'était la voix d'un sage
Qui ne veut que ton bien
Ecoute son message
Et passe à ton stagiaire
Et passe a ton stagiaire.

J'ai fait mon état de l'art, ma biblio,
J'ai pris mon ordi et mon tableu
A chaque problème sa solution
Je n'avais qu'une seule ambition
Celle de casser les puces des autres
J'ai fait ce choix d'être des vôtres
Et de panser les failles des nôtres je n'attends plus ce bel algo.
Et si la science choisit le bien
Je ferai ce que je pense et ce qui me plaît
En faisant vivre ce doux espoir
Quand d'autres exploitent le désespoir
Qui plane sur le doctorant

Refrain.

De tous les rêves que j'ai construits
Que reste-t-il au fond de moi?

Ces vieilles photos, ces lourds émois
Que j'ai classés par utopie
Si tu entends aussi cette voix
C'est qu'on est tous un peu comme toi
Le doctorant s'est endormi
Dans le train-train de la petite vie
La belle Alice nous a menti
Sur les merveilles de sa crypto
A mes idées, je reste fidèle
Car après tout la science est belle
Et on verra demain !

Refrain : [x2]

Chanson 4 :

La thèse qui sommeille dans nos coeurs,
Au creux des publis,
Habillent nos chagrins de douleur,
Dans le doux secret de l'oubli.
Ecoute ton encadrant demain,
Il ralera toujours...

Même si ton coeur a l'âme en peine,
Il faut y croire quand même,
Le rêve d'une vie, c'est la thèse...

 

BobAlice